lundi 24 décembre 2012

Les papiers de bonbons

Etude de Schokobon - noël 2012
En cette fin d'année je vous propose une étude de saison : les papiers de bonbons. 
Tout est possible : papillotes, chocolats, caramels... Regardons ces papiers qui trainent, non avec les yeux de la ménagère, mais avec ceux du dessinateur, et ils se révèleront passionnants.

- Le papier de bonbon, c'est un sujet riche qui permet d'étudier : la transparence, les reflets, les plis, la typographie... 
- Il a l'avantage de ne ressembler à rien, donc pas de risque que la tante qui vous observe derrière son verre d'apéritif vous gratifie d'un "c'est pas mal ton dessin, mais on ne reconnaît pas du tout le modèle"
- Autre avantage : on en trouve partout en ces jours de fête, sur la table garnie, au coin du feu, dans les cendriers décorés... Ainsi, l'étude de papier de bonbon peut se faire depuis n'importe quel lieu de réunion familiale, c'est une activité très sociale. Elle permet, aux moments où la conversation entre les convives se fait moins haletante, de s'occuper astucieusement.

Merry Christmas.

jeudi 20 décembre 2012

La fin du monde

Dessin d'après la série H0tel de Benjamin Nuel 

Il paraît que demain c'est la fin du monde, mais je ne sais pas exactement à quelle heure. Bon j'ai fait un petit dessin en cet honneur, il est inspiré de la série h0tel de Benjamin Nuel, diffusée sur arte.tv en ce moment, épisode 10 où c'est la fin du monde.

On y voit des policiers et des rambos en images de jeux vidéos 3D, j'aurais jamais cru que c'était inspirant. Je mourrai moins bête demain.


dimanche 16 décembre 2012

La pratique

Régulièrement, je me dis : "il faut pratiquer". 
Sous entendu "le dessin", parce que s'il y a bien un truc magique pour savoir dessiner, c'est la pratique. 
En faite c'est comme tout, le piano, la sidérurgie, la boulangerie... C'est en forgeant qu'on devient forgeron. C'est pas franchement magique. Le dessin n'a pas un statut à part.

Régulièrement j'achète un cahier neuf, en me disant : "il faut pratiquer". 
Ici je vous présente la septième page d'un cahier que j'avais justement acheté comme ça. Les 191 dernières pages sont encore blanches. Sur la première il est écrit (rageusement) : "au moins un dessin par jour". Je me souviens avoir, peu avant l'acquisition, discuté avec un ami peintre; je lui disais que je ne trouvais plus le temps de dessiner, que du coup mes rares dessins récents étaient moches, et que cela m'angoissait... Alors il m'avait suggéré de faire juste 20 minutes de dessin par jour, comme ça vite fait. Voilà, c'était un conseil simple et merveilleux, que j'avais suivi scrupuleusement pendant une bonne semaine. Le 13 septembre j'avais fait ce croquis, qui m'avait plu.